Category Archives: Communiqués

RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANCAIS 2017 – 150 Façons d’agir ensemble

Commentaires fermé 966 Lectures0

RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANÇAIS
150 FAÇONS D’AGIR ENSEMBLE
pour l’avenir des services de santé en français au Canada

Ottawa, le 13 septembre 2017 – Le Consortium national de formation en santé (CNFS) et la Société Santé en français (SSF) ont dévoilé ce matin, à l’Hôpital Montfort, la programmation du RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANÇAIS qui se déroulera sous le thème « 150 FAÇONS D’AGIR ENSEMBLE», du 1er au 3 novembre 2017, au Delta Ottawa City Center. Cet événement est la plus grande rencontre multidisciplinaire sur la santé des francophones au Canada et accueillera plus de 350 intervenants, acteurs et décideurs qui échangeront sur les façons d’agir pour l’avenir des services de santé en français.

« Le RENDEZ-VOUS sera une occasion unique pour identifier les stratégies gagnantes pour accroître l’offre des services de santé en français au pays, et conséquemment, pour assurer le bien-être et l’épanouissement de nos communautés francophones et acadienne en situation minoritaire » déclare Dr Aurel Schofield, président de la SSF. « Malgré les succès des 16 réseaux de santé en français dans les provinces, les territoires et les régions, obtenir des services de santé en français demeure un défi en 2017 en raison du manque d’accès à des ressources humaines qualifiées et outillées ainsi que l’absence de mesures positives pour faire face à cet enjeu au sein des établissements de santé et des systèmes de santé complexes et réglementés », ajoute Dr Schofield.

Le RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANÇAIS mettra en lumière des initiatives et des solutions novatrices pour améliorer l’offre de services de santé sécuritaires de qualité et assurer la formation de professionnels de la santé aptes à offrir des services linguistiquement et culturellement adaptés aux besoins des francophones au pays.

Gabor Csepregi, coprésident du CNFS et recteur de l’Université de Saint-Boniface, indique : « Les études démontrent qu’une offre accrue de services de santé en français de qualité est directement liée à une offre accrue de programmes de formation en santé en français qui permet d’augmenter le nombre de professionnels de la santé aptes à offrir ces services ». Ainsi, plusieurs chercheurs, professeurs et dirigeants des universités et collèges qui offrent des programmes postsecondaires en français dans diverses disciplines de la santé à travers le pays seront présents. « Nos collèges et universités sont des acteurs de premier ordre pour le continuum de l’offre des services de santé en français, de par les programmes de formation en santé en français reconnus et de qualité qu’ils offrent ainsi que par les partenariats qu’ils établissent avec les milieux de travail au sein de leurs communautés et provinces respectives » affirme Raymond Théberge, coprésident du CNFS et recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton.

« L’Hôpital Montfort et l’Institut du Savoir Montfort sont fiers de s’associer au RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANÇAIS qui est un événement incontournable pour les intervenants, professionnels, gestionnaires, professeurs, décideurs et leaders en matière de livraison de services et de formations qui veulent et peuvent agir pour l’avenir de la santé en français au pays », affirme Dr Bernard Leduc, président-directeur général de l’Hôpital Montfort.

Le RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANÇAIS permettra donc de passer à l’action grâce aux 150 présentateurs, conférenciers et experts qui viendront partager leurs connaissances et leur vision, à travers trois panels d’experts nationaux et internationaux, huit séances plénières et parallèles incluant plus de 60 communications et ateliers. Pour en savoir plus, consulter le programme du Rendez-vous et le site Web bilingue: rvsante2017.ca

Le CNFS est un regroupement pancanadien de onze établissements d’enseignement universitaire et collégial qui offrent des programmes de formation en français dans diverses disciplines de la santé et de six partenaires régionaux qui appuient la promotion de ces programmes et les initiatives du Consortium. Le CNFS contribue à accroître l’offre des services de santé en français dans les communautés francophones en situation minoritaire, par la formation de professionnels, et complémentairement, par la recherche qui se rattache à cette formation et aux besoins en santé de ces communautés. Le CNFS est sous l’égide de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) depuis le 1er avril 2015, mais conserve son image de marque et son mode de fonctionnement. Pour en savoir plus, visitez : www.cnfs.net .

La SSF est un regroupement national dynamique qui a pour objectif de promouvoir le développement de la santé en français pour les communautés francophones et acadiennes vivant en situation minoritaire au Canada. La Société est le point de rencontre de 16 réseaux régionaux, provinciaux et territoriaux œuvrant à la concertation des partenaires intéressés à améliorer l’accès à des services de santé en français dans toutes les provinces et territoires où le français n’est pas la langue de la majorité de la population. Pour en savoir plus, visitez : www.santefrancais.ca .

 

RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANÇAIS
150 WAYS OF TAKING ACTION TOGETHER
For the future of French-language health care services in Canada

Ottawa, September 13, 2017 – The Consortium national de formation en santé (CNFS) and the Société Santé en français (SSF) unveiled this morning, from Montfort Hospital, the event programme for RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANÇAIS whose theme will be « 150 WAYS OF TAKING ACTION TOGETHER ». Held from November 1 to 3, 2017, at the Delta Ottawa City Centre, this event is the largest multidisciplinary meeting on the health of Francophones in Canada and will bring together over 350 participants, stakeholders and decision-makers to exchange on ways to take action for the future of French-language health care services in Canada.

“The RENDEZ-VOUS,” according to SSF President, Dr. Aurel Schofield, “will be a unique occasion to identify winning strategies to increase the country’s active offer of French-language services and, consequently, ensure the well-being of Francophone communities and allow them to reach their full potential. Despite the success of the 16 provincial, territorial and regional healthcare networks in French,” he added, “access to services in French remains a challenge in 2017, owing to a lack of access to qualified and properly equipped human resources, as well as the lack of positive measures to deal with this issue within health care facilities and complex and heavily regulated health care systems.”

The RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANÇAIS will showcase initiatives and innovative solutions to increase active offer of quality service and ensure that professionals in a position to offer such services are adequately trained and sensitive to the linguistic and cultural needs of the country’s francophone population.

“Studies show that an increased offer of high quality French-language health services is directly linked to an increased offer of French-language health care training programs,” said Gabor Csepregi, CNFS Co-President and Rector of the Université de Saint-Boniface. “This can be seen in the growing numbers of health care providers able to deliver services in French.” Many Canadian researchers, instructors, and heads of Universities and Colleges offering post-secondary programs in health disciplines will be present at the conference. “Recognized for both the high-quality French-language health care training programmes they offer, and for the partnerships they build within their respective communities and provinces, our Colleges and Universities are key stakeholders in the health care services continuum,” agreed Raymond Théberge, Co-President of the CNFS and Rector and Vice-Chancellor of the Université de Moncton.

“Hôpital Montfort and Savoir Montfort are proud to be a part of RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANÇAIS. It is a must-attend event for stakeholders, professionals, managers, instructors, decision-makers and leaders in health care training and service delivery who have the will and the desire to health services in French in Canada,” said Dr. Bernard Leduc, President and CEO of the Hôpital Montfort.

Health care service providers will be ready to take action thanks to RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANÇAIS. 150 renowned presenters, speakers and experts will share their knowledge and vision through three national and international expert panels, and eight plenary and parallel sessions. In addition, more than 60 papers will be presented during workshops. For more information, consult the Rendez-vous Program and the Website (rvsante2017.ca/en/).  

 The CNFS is a pan-Canadian group of 11 universities and colleges that offer French-language education in various health and social service disciplines. The CNFS also includes six regional partners dedicated to increasing and facilitating access to these training programs throughout the country. The CNFS contributes to the increase of French-language services in minority francophone communities through professional training and, in a complementary manner, through the research that generated from such training and the general healthcare needs of those communities. Since April 1, 2015, the CNFS has been operating under the umbrella of the Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC). The CNFS contributed greatly to the creation of the ACUFC and has retained its corporate identity and operational model within the new association. For more information, consult: http://www.cnfs.net/ .

The SSF is a dynamic national group whose objective is to promote the development of health in French for Canada’s francophone and Acadian minority communities. It is a meeting point for the 16 regional, provincial and territorial networks working to improve access to health care services in all provinces and territories where French is not the majority language. For more information, visit www.santefrancais.ca.

 

Renseignements :                                                                                                

Caroline Gagnon
Directrice des communications ACUFC / CNFS
Téléphone : 613-244-7837 poste 105
Cellulaire : 613-222-6076
Sans frais : 1-866-551-2637
Courriel : cgagnon@acufc.ca

La Société Santé en français souhaitait un engagement plus ferme pour l’accès à la santé pour les communautés francophones en situation minoritaire

Commentaires fermé 1694 Lectures0

COMMUNIQUÉ
Rapport du Comité sur les langues officielles :
La Société Santé en français souhaitait un engagement plus ferme pour l’accès à la santé pour les communautés francophones en situation minoritaire

Pour diffusion immédiate

Ottawa, 15 décembre – La Société a pris connaissance du Rapport du Comité permanent des langues officielles déposé à la Chambre des communes hier. Le comité y reconnait l’importance du dossier de la santé en français, particulièrement en ce qui concerne l’accès à des services de santé mentale et la formation de professionnels aptes à offrir les services en français. Le comité reconnait également la problématique du manque de données probantes en santé en français, une situation qui complique la planification de services répondant véritablement aux besoins des communautés francophones et acadienne en situation minoritaire (CFASM).

Cependant, la Société aurait aimé voir dans ce rapport un engagement plus ferme du comité en ce qui concerne l’accès à des services de santé sécuritaires et de qualité en français. Les besoins de santé auxquels font face les communautés francophones dépassent de loin les constats qu’on trouve dans le rapport. Plusieurs populations vulnérables ont encore un accès difficile ou inexistant aux services de santé en français, comme les personnes aînées, la petite enfance, ou les personnes vivant avec des troubles de santé mentale. Trop de gens doivent encore subir les conséquences des barrières linguistiques en santé, qui mènent souvent à des erreurs de diagnostics et de médication, et mettent à risque les personnes.

La Société poursuit sa mission d’améliorer l’accès à des services de qualité pour les CFASM, et tient à réitérer son engagement d’être partenaire du gouvernement fédéral dans l’atteinte de ses objectifs en santé, entre autres en matière de services à domicile ou de santé mentale.

« Dans l’ensemble, nous sommes satisfaits du rapport du Comité, a déclaré Dr Aurel Schofield, président de la Société Santé en français. Par contre, le dossier santé mérite une place plus grande que celle qui lui a été accordée. La santé ressort souvent comme une priorité pour les CFASM au même niveau que l’éducation en français. Nous sommes d’avis que l’accès à des services de santé sécuritaires et de qualité en français est une composante essentielle de la vitalité des communautés. »

La Société a présenté au Gouvernement fédéral et aux membres du comité une stratégie nationale pour 2018-2023 qui propose une vision novatrice du dossier de la santé en français. Cette stratégie comprend entre autres le développement de normes linguistiques nationales en santé, l’ajout de la variable linguistique sur les cartes santé des provinces, l’appui à la création de points de services, et beaucoup plus.

Vous pouvez consulter le rapport du comité sur le site du Comité.

-30-

La Société Santé en français et les réseaux de santé en français contribuent activement à l’épanouissement en santé des communautés francophones et acadiennes vivant en milieu minoritaire, dans un système de santé de qualité, respectueux de leurs valeurs culturelles, sociales et linguistiques.

Contact :
Antoine Désilets
Coordonnateur au réseautage
a.desilets@santefrancais.ca
613-244-1889, poste 234

De nouveaux Sénateurs engagés dans la francophonie : La Société Santé en français réagit positivement aux récentes nominations au Sénat

Commentaires fermé 1400 Lectures0

René Cormier au Rendez-vous Santé en français de 2012

C’est avec enthousiasme que la Société a appris récemment la nomination au Sénat de M. René Cormier et de Mme Lucie Moncion, deux nominations qu’elle considère excellentes. M. Cormier et Mme Moncion ont tous deux été des champions au sein des communautés francophones et acadienne en situation minoritaire.

René Cormier est bien connu dans la Santé en français. Originaire du Nouveau-Brunswick, M. Cormier était jusqu’à l’annonce de sa nomination président de la Société nationale de l’Acadie. Il a aussi été président de la Commission internationale du théâtre francophone, directeur du Théâtre populaire d’Acadie, président de la Fédération culturelle canadienne-française et membre du conseil d’administration de la Conférence canadienne des arts. Il avait de plus été l’animateur du Rendez-vous Santé en français en 2012.

Mme Lucie Moncion était jusqu’à tout récemment présidente et chef de la direction de l’Alliance des caisses populaires de l’Ontario.  Mme Moncion habite North Bay, en Ontario.  Elle a siégé aux conseils d’administration de différents organismes, dont celui du Conseil de la Coopération de l’Ontario, TFO, de la Société ontarienne d’assurances-dépôts, l’Université Nipissing, Direction Ontario, du Circuit Champlain, de la Coalition des caisses populaires et des crédits unions, et du Collège Boréal.  La veille de sa nomination, elle présidait l’assemblée générale annuelle de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, à Sudbury.

« Je me réjouis toujours de voir des artisans de la francophonie canadienne reconnus officiellement par le gouvernement fédéral, a affirmé Dr. Aurel Schofield, président de la Société Santé en français. La nomination de M. Cormier et Mme Moncion envoie le message qu’il est possible de vivre et d’œuvrer en français en Canada tout en ayant la reconnaissance du reste du pays. C’est certainement une décision positive pour la relève francophone! »

La Société Santé en français félicite chaleureusement le nouveau sénateur et la nouvelle sénatrice et se tient prête à travailler avec tous les nouveaux membres du Sénat pour plus de santé en français au Canada!

  • Page 1 of 4
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4