De nouveaux Sénateurs engagés dans la francophonie : La Société Santé en français réagit positivement aux récentes nominations au Sénat

Commentaires fermé 1291 Lectures0


René Cormier au Rendez-vous Santé en français de 2012

C’est avec enthousiasme que la Société a appris récemment la nomination au Sénat de M. René Cormier et de Mme Lucie Moncion, deux nominations qu’elle considère excellentes. M. Cormier et Mme Moncion ont tous deux été des champions au sein des communautés francophones et acadienne en situation minoritaire.

René Cormier est bien connu dans la Santé en français. Originaire du Nouveau-Brunswick, M. Cormier était jusqu’à l’annonce de sa nomination président de la Société nationale de l’Acadie. Il a aussi été président de la Commission internationale du théâtre francophone, directeur du Théâtre populaire d’Acadie, président de la Fédération culturelle canadienne-française et membre du conseil d’administration de la Conférence canadienne des arts. Il avait de plus été l’animateur du Rendez-vous Santé en français en 2012.

Mme Lucie Moncion était jusqu’à tout récemment présidente et chef de la direction de l’Alliance des caisses populaires de l’Ontario.  Mme Moncion habite North Bay, en Ontario.  Elle a siégé aux conseils d’administration de différents organismes, dont celui du Conseil de la Coopération de l’Ontario, TFO, de la Société ontarienne d’assurances-dépôts, l’Université Nipissing, Direction Ontario, du Circuit Champlain, de la Coalition des caisses populaires et des crédits unions, et du Collège Boréal.  La veille de sa nomination, elle présidait l’assemblée générale annuelle de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, à Sudbury.

« Je me réjouis toujours de voir des artisans de la francophonie canadienne reconnus officiellement par le gouvernement fédéral, a affirmé Dr. Aurel Schofield, président de la Société Santé en français. La nomination de M. Cormier et Mme Moncion envoie le message qu’il est possible de vivre et d’œuvrer en français en Canada tout en ayant la reconnaissance du reste du pays. C’est certainement une décision positive pour la relève francophone! »

La Société Santé en français félicite chaleureusement le nouveau sénateur et la nouvelle sénatrice et se tient prête à travailler avec tous les nouveaux membres du Sénat pour plus de santé en français au Canada!