Lancement de la Déclaration d’Ottawa au nom d’une francophonie en santé au RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANÇAIS

Commentaires fermé 95 Lectures0


Ottawa, le 6 novembre 2017 – La Déclaration d’Ottawa au nom d’une francophonie en santé a été dévoilée vendredi dernier, dans le cadre du RENDEZ-VOUS SANTÉ EN FRANÇAIS , qui s’est déroulé à Ottawa, du 1er au 3 novembre, sous le thème 150 FAÇONS D’AGIR ENSEMBLE.

Cet événement, qui est la plus grande rencontre multidisciplinaire sur la santé des francophones au Canada, était organisé conjointement par le Consortium national de formation en santé (CNFS) et la Société Santé en français (SSF). Plus de 350 participants de partout au pays et de l’international étaient présents. Ils ont pu revoir ensemble le chemin parcouru, échanger leurs savoirs, discuter des enjeux et des solutions novatrices, et surtout, s’engager à améliorer l’accès à des services de santé en français en favorisant des changements systémiques durables. À cet égard, une première version de la déclaration leur a été partagée à l’ouverture du RENDEZ-VOUS, qu’ils ont pu commenter et appuyer tout au long du RENDEZ-VOUS.

La Déclaration a ainsi été enrichie grâce aux commentaires et recommandations des participants et des 129 présentateurs et conférenciers qui étaient présents au RENDEZ-VOUS.  La Déclaration d’Ottawa est jointe à ce message et est également disponible en ligne.

Dr Aurel Schofield, président de la SSF, déclare : « Nous avons voulu assurer un legs, une pérennité au RENDEZ-VOUS pour les générations futures et profiter de la richesse des savoirs et des expériences des centaines de présentateurs, conférenciers et participants présents. La Déclaration d’Ottawa est donc un moyen d’inspirer et d’engager les acteurs du milieu de la santé, mais aussi, les décideurs et les leaders de nos communautés et du pays dans son ensemble, envers la santé en français pour la prochaine décennie et au-delà ».

Les coprésidents du CNFS, Gabor Csepregi, recteur de l’Université de Saint-Boniface, et Raymond Théberge, recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton, ajoutent : « En formant des professionnels de la santé qualifiés et aptes à offrir activement des services de santé en français, nos collèges et universités sont des acteurs et des ambassadeurs de premier ordre pour appuyer et promouvoir la Déclaration d’Ottawa. Nous sommes convaincus que cette déclaration collective permettra de susciter un engagement et une force d’action individuelle et collective plus larges au sein de toutes les parties prenantes du domaine de la santé, mais aussi, des gouvernements, des entreprises et de la population partout au pays ».

Le RENDEZ-VOUS, comme toutes les initiatives du CNFS et de la SSF, a été rendu possible grâce à l’appui financier de Santé Canada. L’Hôpital Montfort et l’Institut du Savoir Montfort étaient également des partenaires corporatifs de premier ordre dont l’appui financier et la collaboration ont contribué au succès de l’événement.

Pour en savoir plus sur le Rendez-vous et la Déclaration d’Ottawa, consultez : www.rvsante2017.ca .

Le CNFS est un regroupement pancanadien de onze établissements d’enseignement universitaire et collégial qui offrent des programmes de formation en français dans diverses disciplines de la santé et de six partenaires régionaux qui appuient la promotion de ces programmes et les initiatives du Consortium. Le CNFS contribue à accroître l’offre des services de santé en français dans les communautés francophones en situation minoritaire, par la formation de professionnels, et complémentairement, par la recherche qui se rattache à cette formation et aux besoins en santé de ces communautés. Le CNFS est sous l’égide de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) depuis le 1er avril 2015, mais conserve son image de marque et son mode de fonctionnement. Pour en savoir plus, visitez : www.cnfs.net .

 La SSF est un regroupement national dynamique qui a pour objectif de promouvoir le développement de la santé en français pour les communautés francophones et acadiennes vivant en situation minoritaire au Canada. La Société est le point de rencontre de 16 réseaux régionaux, provinciaux et territoriaux œuvrant à la concertation des partenaires intéressés à améliorer l’accès à des services de santé en français dans toutes les provinces et territoires où le français n’est pas la langue de la majorité de la population. Pour en savoir plus, visitez : www.santefrancais.ca .