Colombie-Britannique – Les projets de la santé en français

resosante.ca

 

 

Points de service de santé en français basés sur les technologies de l’information et de la communication (TIC)

Mobiliser des ressources et développer une infrastructure pour la mise en place de points de service de santé supportés par les technologies de l’information et de la communication (TIC) dans cinq régions de la province. Développer ou adapter des outils pédagogiques et de navigation en français pour la mise en place et le maintien des interventions en présence du personnel infirmier et des intervenantes et intervenants en santé mentale communautaires. Soutenir les membres des communautés francophones dans leur utilisation des services de santé primaire et de santé mentale en français, accessibles grâce aux TIC.

Partenaires

Ouverture d’un centre de santé communautaire bilingue à Vancouver

Élaborer un plan d’affaires. Ouvrir un centre de santé communautaire et en faire la promotion, dans le but d’offrir des rendez-vous avec des professionnelles et professionnels de santé parlant français, de fournir des ressources d’orientation, d’assister les francophones qui ne peuvent pas se déplacer grâce à de l’équipement de télémédecine, de proposer des stages aux étudiantes et étudiants de médecine et de les sensibiliser à l’offre active de services de santé en français.

Partenaires

 

– Services francophones

Société Maison de la Francophonie de Vancouver

Cafés de Paris – Espace informel où les membres du personnel exercent leur français

Adapter le modèle des Cafés de Paris aux réalités de la Colombie-Britannique, et l’implanter dans quatre établissements. Proposer des sessions d’information sur les formations « Soignez vos patients en français » offertes en collaboration avec le collège Éducacentre, incluant un module sur l’offre active.

Le Café de Paris est un espace informel qui permet aux membres du personnel d’acquérir ou de maintenir des compétences linguistiques de base en français, d’interagir en français à l’oral et d’obtenir des outils et des ressources pour pouvoir offrir des services dans les deux langues officielles. Le modèle a été développé au Nouveau-Brunswick.

Partenaires

– Provincial Language Service